Visa Vietnam : Extension de l’exemption de visa pour les séjours de moins de 15 jours

La nouvelle est tombée récemment. L’exemption de visa qui prévaut pour les ressortissants de cinq pays de l’Union Européenne (la Grande Bretagne, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie et la France) vient d’être repoussée au 30 juin 2018.

Cette exemption de visa, mise en place depuis le 1er juillet 2015 pour ces pays, est valable pour tous les séjours de moins de 15 jours et ce, peu importe le motif de votre visite.

Dans la pratique :

Vous prenez votre billet pour le Vietnam (attention, la présentation du billet retour ou d’un billet pour une autre destination sera demandée au contrôle de l’immigration), si votre séjour est inférieur à 15 jours, alors il n’y a absolument aucune démarche à faire avant le départ. L’officier Vietnamien apposera le tampon d’entrée sur le territoire Vietnamien en mentionnant l’autorisation de séjour jusqu’au quinzième jour (peu importe la date mentionnée sur le billet retour). Pas besoin de photo d’identité non plus.

Le passeport doit toujours être valide six mois après la date de sortie du territoire prévue.

Un hic toutefois, une seconde entrée « free » sur le territoire Vietnamien n’est possible qu’à partir de trente jours par rapport à la dernière sortie. En résumé, entrer au Vietnam et en sortir pour visiter Phnom Penh ou Siem Reap, si le séjour est inferieur à moins de trente jours, alors un visa d’un mois avec entrée unique sera demandé pour retourner à nouveau au Vietnam.

Le visa reste donc obligatoire pour tout séjour supérieur à 15 jours ou pour un séjour à entrées multiples (combiné avec un autre pays).

Le visa pour le Vietnam

J’avais déjà fait un post sur le sujet en août 2013 ou je vantais notamment les bienfaits (économiques) du visa à l’arrivée. Mes propos dans ce post restent aujourd’hui inchangés puisqu’à juin 2017, le prix du visa à l’Ambassade du Vietnam en France est de 60 euros (hors frais d’envoi ou déplacement) contre seulement $40 pour l’obtention d’une lettre d’invitation (visa entrée simple pour un mois). Les $40 se composent de $25 du prix du visa + $15 de frais de service (source d’une amie travaillant pour une agence et par laquelle je passe de temps en temps). La lettre d’invitation permet de réaliser une économie de plusieurs dizaines d’euros … de quoi se payer au moins dix bols de phở ou une trentaine de bánh mì …

💡 Le Visa à l’arrivée est proposé par de nombreuses agences de voyage à Paris ou au Vietnam. Il existe aussi des sites internet spécialisés dans ce genre de services. Attention toutefois aux sites frauduleux dont certains ne mentionnent même pas cette exemption de visa.

💡 N’oubliez pas la photo d’identité. Le bureau de l’immigration vérifiera la lettre d’invitation et le passeport pour l’obtention du visa définitif. Il m’était arrivé de ne pas l’avoir lors de mes premiers déplacements au Vietnam et on m’avait facturé $5 la photo …

💡 Il est possible de séjourner quinze jours avec l’exemption de visa et renouveler ensuite son visa pour un mois par exemple. De nombreuses agences de voyages locales peuvent proposer cette prestation.