Visite de Hanoi en bus hop-on hop-off avec Thang Long Hanoi City Tour

« Onze arrêts pour découvrir la quintessence de l’histoire culturelle et architecturale de la ville de Hanoi ». Voici résumé le synopsis du guide touristique délivrée par l’opérateur de bus hop-on hop-off Vietnam Sightseeing – Thang Long Hanoi City Tour, lors de mon activité du jour dans la capitale millénaire.

« Hanoi, c’est plus de mille ans d’histoire ». Alors quoi de mieux que d’embarquer à bord d’un bus à impériale pour prendre un peu de hauteur, vadrouiller dans les rues de la capitale Vietnamienne et apercevoir ses principaux lieux touristiques qui ont su traverser les siècles. Et à son propre rythme !

Il est 15h15 pétante, le bus panoramique s’engage alors dans une circulation encore relativement fluide à cette heure de la journée. À bord, la voix qui émane de l’audio guide reprend le synopsis. Nous sommes bien partis pour une visite guidée dont le bouton « pause » reste à sa portée. Sélectionnez la chaîne numéro 4 pour le français.

Départ donc pour une virée urbaine qui nous conduit de l’hôtel Métropole à la Pagode Tran Quoc, sur les rives du lac de l’Ouest, en passant par le Temple de la Littérature ou le Mausolée d’Hô Chi Minh. Un circuit touristique d’environ 1h30. Libre à chacun de monter ou descendre à chaque halte, en fonction de son temps et de ses envies.

Le concept des bus hop-on hop-off, un circuit touristique audio-guidée

Alors que le bus à deux niveaux remonte la rue Hai Ba Trung, l’une des plus longues rues de la capitale comme chez sa consœur Saigon, les commentaires de l’audio guide résument parfaitement les faits, anecdotes et les informations historiques propres aux lieux. De la pédagogie avant tout propre au concept des bus hop-on hop-off.

De passage par la rue Dien Bien Phu, la route du bus entrecroise l’insolite voie ferrée de la capitale. Cette voie ferrée qui elle aussi fait désormais partie du patrimoine touristique de Hanoi.

Alors que l’on s’approche du Musée Militaire du Vietnam et de son symbole, la Tour du Drapeau, la Citadelle de Thang Long située en arrière-plan demeure majestueuse. L’histoire continue ainsi que les prises de vues. Le fil des écouteurs suffisamment long permet d’ailleurs de se mettre debout et poursuivre le clic de l’appareil photo sur 360 degrés.

À l’horizon, on aperçoit le lac de l’Ouest et le lac Truc Bach. Le bus emprunte alors la rue Thanh Nien, reconnu comme la rue la plus verte et la plus romantique de la capitale. L’audio guide la décrit comme « un ruban de soie », qui nous amène à la rue de la mosaïque. Une œuvre d’art à ciel ouvert qui s’étend sur 4 kilomètres et comprend 7 000 mètres carrés de tesselles de céramique. Du fait de sa longueur, le bus n’emprunte qu’une petite partie de cette œuvre érigée en l’honneur des mille ans de la ville.

Allier transport en commun et marche à pieds

Sur le chemin du retour par le « ruban de soie », certains passagers se lèvent pour faire quelques selfie, vêtus de leurs chapeaux vietnamiens remis par l’opérateur lors de la montée à bord. Les feuilles et les branches des arbres ne sont qu’à quelques centimètres. Attention à la tête.

Arrêt numéro 6, le Mausolée d’Ho Chi Minh et son immense esplanade. Lieu qui accueille le corps du père de la nation et abrite également à proximité la pagode au pilier unique. Alors que la liste des lieux d’intérêts à voir à Hanoi est longue, le reste de la visite nous conduira notamment jusqu’au Temple de la Littérature et la Prison de Hoa Lo. Et avec toujours le même mot d’ordre, ici tout le monde descend, reste ou prend son bus.

Cette excursion rapide mais plutôt complète des principaux sites touristiques de la capitale est finalement un excellent moyen de combiner transport en commun et marche à pieds, puisque le concept même consiste à monter et descendre du bus autant de fois que possible. Limité uniquement par la durée de validité du ticket de bus.

Au-delà de découvrir ses célèbres monuments, l’activité permet aussi de percevoir le continuel tempo de la ville, son trafic des deux-roues notamment, mais aussi ses étroites allées (les fameuses hem) que l’on peut discerner entre deux maisons, ou encore la vie qui règne aux abords des cafés ou des commerces ambulants. Outre l’aspect pratique, l’itinéraire permet de goûter à l’atmosphère si particulière de la ville de Hanoi qui a su davantage conserver son patrimoine architectural et culturel que sa rivale Saigon dont le centre-ville n’a pas résisté aux assauts des tours de bétons.

Vietnam Sightseeing – Thang Long Hanoi City Tour est ainsi l’un des deux opérateurs de bus « hop on – hop off » à Hanoi. Un concept touristique populaire dans de nombreuses métropoles mondiales permettant notamment de pouvoir s’arrêter librement à chaque arrêt. Un concept qui s’est récemment étendu au pays de la palanche et dont l’opérateur entend bien en être un acteur majeur avec un développement prévu dans d’autres villes du pays. Une affaire qui semble rouler !

💡 L’opérateur Vietnam Sightseeing – Thang Long Hanoi City Tour propose des départs toutes les trente minutes de 9h15 à 18h15. Le principal kiosque pour se procurer des tickets se situe au 51, rue Ly Thai To, district de Hoan Kiem.

💡 Trois formules sont proposées en fonction de la durée de validité du ticket souhaitée, soit 4 heures, 24 heures ou 48 heures. Tarifs à partir de 219 000 VND au jour de rédaction de ce post. Gratuité pour les enfants de moins de six ans.